Les experts-comptables nouvelle génération
Contactez-nous : 06 29 93 98 05

Tout savoir sur le stage d’expertise comptable

Pour devenir expert-comptable, il y a plusieurs étapes à franchir. Le stage en cabinet en fait partie. D’une durée de trois ans, il est obligatoire et équivaut à un véritable emploi qui permet au futur expert-comptable d’acquérir toutes les bases nécessaires pour devenir autonome professionnellement, et pour valider le DEC. 

Alors, quelles sont les modalités du stage d’expertise comptable ? Comment s’inscrire ? Où le réaliser ? On vous dit tout ce que vous devez savoir sur le stage d’expertise comptable dans cet article. 

Stage d’expertise comptable : en quoi consiste-t-il ?

Objectifs du stage 

Si votre objectif est de devenir expert-comptable, vous savez qu’après le DSCG, vous devez enchaîner avec le Diplôme d’Expertise Comptable, et pour pouvoir vous inscrire aux épreuves du DEC, un stage de 3 ans est requis. Cette période obligatoire est certes indispensable pour valider votre diplôme, mais elle est également bénéfique pour votre culture professionnelle. En effet, équivalente à un véritable emploi, elle permet d’acquérir toutes les bases nécessaires pour pouvoir évoluer ensuite de manière autonome et sereine. Elle permet également de mettre en pratique ses connaissances, de les tester sur le terrain, dans un environnement qui reste malgré tout contrôlé et supervisé. Le stage d’expertise comptable est également pour vous l’occasion de nouer des liens, et de vous créer un véritable réseau professionnel. À l’issue de cette période, vous aurez gagné en maturité à tout de point de vue et vous obtiendrez enfin le précieux sésame, à savoir l’attestation de fin de stage valable 6 ans qui vous permettra de vous inscrire à l’examen final du DEC. 

Les missions du stagiaire expert-comptable

En tant que second de l’expert-comptable, vous devrez intervenir sur différents domaines comme la fiscalité, la comptabilité et gestion, le social, l’écriture comptable, le juridique, et bien d’autres encore. Votre statut de débutant vous orientera malgré tout vers des tâches plus techniques comme l’élaboration des comptes, la saisie des opérations, ou la réalisation des déclarations. Vous pourrez ensuite évoluer vers des missions de management et d’encadrement. 

Statut et obligations du stagiaire

Pendant toute la durée du stage, vous aurez le statut de salarié, encadré par un contrat de travail, et percevrez une rémunération. Vous agirez en tant que second de l’expert-comptable et pourrez l’assister sur la quasi-totalité de ses missions. Vous serez également inscrit au tableau de l’Ordre des Experts-Comptables. Mais, attention, cela ne signifie pas pour autant que vous en êtes déjà membre. Vous vous êtes juste soumis à sa surveillance et son contrôle disciplinaire. 

 

Durant les trois années, le stage est complété par des journées de formation, organisées par les instituts de formation dépendants des Conseils Régionaux de l’Ordre. Vous devrez également remettre chaque année un bilan de votre activité au Conseil Régional de l’Ordre dont vous dépendez. Des rapports semestriels seront également à fournir à partir de la deuxième année de stage jusqu’à la fin. Il y aura donc au total quatre rapports à remettre dont l’un devra être le projet de plan du mémoire d’expertise comptable qui servira pour les épreuves finales du DEC. 

Bon à savoir : Chaque année, vous devrez vous acquitter d’une cotisation annuelle qui comporte une partie administrative et une partie qui couvre les frais de formation.

Où effectuer son stage ?

Pour effectuer votre stage d’expertise comptable, plusieurs choix s’offrent à vous. 

En France ou à l’étranger 

Vous pouvez décider de faire votre stage en France, ou de mettre les voiles pour l’effectuer à l’étranger (UE ou hors UE). Attention, si vous optez pour la seconde possibilité, des conditions sont à respecter. Si vous choisissez un pays de l’UE ou un pays francophone tels que les collectivités d’outre-mer ou la Nouvelle Calédonie, vous pourrez y effectuer vos trois années de stage complètes. En revanche, si vous décidez d’effectuer votre période de stage dans un pays hors UE, vous ne pourrez y effectuer que la première année de votre stage. Il est possible de mixer les expériences. Si vous en avez la possibilité, cela peut être très enrichissant, mais vous devrez cependant demander une dérogation. 

En cabinet d’expertise comptable

Même si l’expert-comptable travaille aussi bien en cabinet d’expertise comptable qu’en entreprise, l’expert comptable stagiaire commence quant à lui le plus souvent en cabinet. En effet, le maître de stage qui accompagnera le stagiaire tout au long de la période d’activité doit être un expert-comptable inscrit à l’Ordre des Experts-Comptables agréé par le Conseil Régional du lieu où se déroulera la période stage. Il doit également être inscrit à la Compagnie Régionale des commissaires aux comptes. 

Bon à savoir : attention, s’il y a changement de maître de stage en cours de la période d’activité, il est important d’avertir le Conseil Régional de l’Ordre des Experts-Comptables dont vous dépendez, en lui envoyant un dossier rempli.

Faire son stage en cabinet d’expertise comptable

Les cabinets d’expertise comptable restent donc les lieux privilégiés pour effectuer cette période de stage. En effet, ils constituent un véritable tremplin pour la suite. Il ne faut pas oublier que le maître de stage décide souvent de prendre un stagiaire dans le but de créer une future association, voire même dans certains cas, d’assurer la reprise du cabinet. Et travailler au sein d’un cabinet d’expertise comptable comporte bien des avantages. Vous pourrez bénéficier d’un salaire attrayant et d’une progression salariale importante et rapide. Vous aurez également la possibilité de voir concrètement toutes les tâches et missions d’un expert-comptable. Durant votre stage, d’importantes responsabilités vous seront d’ailleurs confiées. Le stage en cabinet d’expertise vous permet d’acquérir des compétences en audit, et de savoir aider les entreprises à prendre des décisions souvent stratégiques. Eh oui, car il ne faut pas oublier que le métier d’expert-comptable en cabinet ne se limite plus qu’à brasser les chiffres. Le métier s’est modernisé et des tâches à plus forte valeur ajoutée comme l’accompagnement ou le conseil font désormais partie du quotidien.

Comment trouver un stage d'expertise comptable ?

Pour trouver votre stage, sachez que le site www.hubemploi.fr recense toutes les offres d’emploi de la profession. Vous pourriez bien y trouver votre bonheur. Le site de l’Anecs peut également vous aider dans vos démarches. N’hésitez pas à le consulter. Et n’oubliez pas de trouver votre stage avant même de constituer votre dossier d’inscription !

Comment s’inscrire ?

Les conditions d’inscription

L’inscription au stage d’expertise comptable comporte deux conditions essentielles : 

 

Condition numéro 1 : 

Vous devez être en possession du DESCF ou du DSCG. C’est le passage obligé. Pour effectuer les deux premières années de stage, sachez que vous pouvez malgré tout démarrer avec 4 unités d’enseignement sur les 7 obligatoires du DSCG. Mais, attention, si c’est votre cas et si vous souhaitez vous inscrire en stage malgré les UE manquantes, vous devrez alors à la fois remplir vos obligations de stage, tout en faisant en sorte d’obtenir les UE non validées. À défaut, votre stage serait suspendu à l’issue de la deuxième année. Cette option, bien que tentante, requiert malgré tout une bonne dose de motivation et de travail. 

 

Condition numéro 2 : 

Avant de vous inscrire, il est important d’avoir déjà trouvé le cabinet d’expertise comptable qui vous accueillera durant ces 3 prochaines années. En effet, vous ne pouvez pas vous inscrire puis commencer votre recherche. 

La procédure

Pour s’inscrire au stage, vous devez retirer un dossier d’inscription auprès du Conseil Régional de l’Ordre concerné. Pour constituer votre dossier, vous devrez fournir :  

 

  • le dossier d’inscription rempli ; 
  • un courrier d’engagement de votre maître de stage ; 
  • une copie de votre pièce d’identité ; 
  • une copie de votre attestation de réussite au DSCG ou au DESCF ; 
  • la charte nationale du stage qui sera complétée par vous et votre maître de stage ; 
  • une convention tripartite si un co-maître de stage est désigné (cas où votre maître de stage ne serait pas inscrit à la Compagnie Régionale des commissaires aux comptes). 

 

Cas particuliers : 

Pour les stagiaires titulaires du DSCG complet, la durée du stage peut être diminuée d’un an à condition que le candidat justifie d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans sur les cinq années précédant la demande de début de stage. Cette expérience professionnelle devra être alors justifiée lors de l’envoi du dossier d’inscription en stage et la décision sera rendue par le Conseil de l’Ordre. L’accord de votre maître de stage, ainsi qu’un CV détaillé et le descriptif de tous les postes et missions occupés devront être fournis. Enfin, vous devrez également remettre un certificat de travail du ou des employeurs. 

 

En ce qui concerne la durée du stage d’expertise comptable, il s’effectue en général à temps complet. Il existe cependant des cas particuliers qui permettent de le réaliser à temps partiel. 

Les professeurs agrégés ou titulaires d’autres diplômes, ainsi que les salariés exerçant des fonctions de directeur de chef comptabilité au sein de structures industrielles ou commerciales, pourront obtenir un temps partiel, à savoir 15h/semaine.



Le stage d’expertise comptable s’insère donc comme un palier obligatoire dans le cursus du DEC. Étape fondamentale pour l’obtention du diplôme, il permet également d’acquérir toute la confiance et les compétences dont vous aurez besoin pour poursuivre sereinement votre vie professionnelle. 




Ces articles devraient vous intéresser

Tout savoir sur le DCG

Comment accéder au DCG ? Que faire une fois le DCG obtenu ? Après avoir lu cet article, vous serez incollable sur le Diplôme de Comptabilité et Gestion.

Tout savoir sur le DEC

Vous souhaitez en savoir davantage sur ce diplôme ? Comment y accéder ? Quel programme vous attend ? On vous dit tout sur le Diplôme d’Expertise Comptable dans cet article.

Tout savoir sur le DSCG

Comment préparer le DSCG ? Quels sont le programme et les épreuves qui permettent d’obtenir ce titre ? Que faire une fois le DSCG en poche ? On vous dit tout sur ce diplôme d’État.