Les experts-comptables nouvelle génération
Contactez-nous : 06 29 93 98 05

Création d’entreprise : comment choisir entre société et entreprise individuelle ?

Partager cet article :

Pour exercer une activité et créer son entreprise, il est essentiel d’opter pour un statut juridique. En tant qu’entrepreneur, vous aurez à choisir entre société et entreprise individuelle. Même si dans le langage courant, ces deux termes sont souvent confondus, ils présentent de grandes différences que vous devez connaître pour faire le bon choix. Voici tout ce que vous devez savoir pour choisir entre société et entreprise individuelle. 

Société VS entreprise individuelle : les principales différences

Il est important de bien distinguer la société de l’entreprise individuelle. En effet, choisir entre ces deux statuts aura des répercussions sur votre activité au quotidien. Pour vous aider, voici leurs principales différences. 

L’entreprise individuelle forme une seule personne avec son créateur 

C’est la principale différence entre ces deux statuts. L’entreprise individuelle ne forme qu’une seule et même personne avec son créateur, tandis que la société est une entité distincte. On parle alors de personne morale. 

La fermeture de la société prend du temps 

Si vous souhaitez un jour fermer votre société, sachez que cette démarche prend du temps et nécessite des formalités qui sont parfois complexes. La fermeture se fait en deux étapes avec tout d’abord la dissolution de la société, puis la liquidation et la radiation du Registre du Commerce et des Sociétés. Chaque étape demande une série de justificatifs et d’actions assez lourdes, contrairement à l’entreprise individuelle qui est quant à elle très simple à fermer. 

Le régime d’imposition 

L’entreprise individuelle relève de l’impôt sur le revenu. Si l’entrepreneur remplit les conditions, il peut opter pour le régime de la micro-entreprise. Les sociétés sont quant à elles soumises à l’impôt sur les sociétés. Certaines cependant sont soumises ou peuvent opter pour l’impôt sur le revenu.

La gestion de l’entreprise

Dans le cas d’une entreprise individuelle, l’entrepreneur est entièrement libre. Il peut prendre les décisions qu’il veut, sans rendre de compte à personne. Dans le cas de la société, le dirigeant est tenu d’agir dans l’intérêt de tous. Il a des associés qui peuvent, à travers les statuts, encadrer ses pouvoirs et ses prises de position. Enfin, il ne faut pas oublier que le dirigeant est révocable sous certaines conditions. 

Les avantages de l’entreprise individuelle  

L’entreprise individuelle est un statut juridique très apprécié lorsque l’on débute une activité ou lorsque l’on souhaite exercer une activité supplémentaire. Cette forme simplifiée d’entreprise présente deux gros avantages : 

Des formalités de création très simples

Vous souhaitez opter pour le statut d’entreprise individuelle ? Contrairement à la société qui demande de rédiger des statuts, de constituer un capital social et de le déposer en banque, d’immatriculer l’entreprise auprès du greffe du tribunal de commerce et bien d’autres encore, l’entreprise individuelle nécessite juste une déclaration de début d’activité auprès du Centre des Formalités des Entreprises (CFE). 

Une gestion simplifiée

Créer une entreprise individuelle, c’est aussi l’assurance de bénéficier d’une gestion très simple avec des obligations comptables réduites, un régime fiscal simplifié et un bilan annuel moins complexe à présenter. La société doit au contraire tenir une comptabilité commerciale complète, établir des comptes annuels, les déposer au greffe du tribunal de commerce, etc. L’administration occupe ici une place beaucoup plus importante. 

Les avantages d’opter pour la société 

Alors, pourquoi opter pour une société alors que l’entreprise individuelle semble avoir de sérieux atouts ? Choisir la société s’impose souvent comme un choix judicieux une fois l’activité bien développée. En effet, créer une société telle que la SARL ou la SAS permet de s’associer dès le départ, et bien que ce détail peut paraître futile aux yeux de certains entrepreneurs, il peut être très utile pour de nombreuses raisons. S’associer permet non seulement d’accroître les compétences de la société, mais aussi d’élargir son réseau professionnel, de se répartir les fonctions entre associés, de profiter d’un capital plus important et de séduire davantage les banques ! Sans oublier que le statut juridique de la société rassure les potentiels investisseurs et renforce la crédibilité de l’activité. 

Cas de la protection du patrimoine personnel

Si auparavant la protection du patrimoine personnel était l’un des principaux avantages de la société, il fait désormais aussi partie de ceux de l’entreprise individuelle. En effet, depuis le 15 mai 2022, le nouveau statut unique de l’entrepreneur individuel est entré en vigueur. Plus protecteur, il permet la distinction entre le patrimoine personnel de l’entrepreneur individuel et le patrimoine professionnel. 

Alors, société ou entreprise individuelle ? Chacune de ces deux formes possède des avantages pour vous, entrepreneur. Pour faire votre choix, une bonne analyse de vos attentes est indispensable. N’hésitez pas également à prendre conseil auprès de votre expert-comptable. Le cabinet Osmose vous accompagne pour choisir la forme juridique la plus adaptée à votre projet. Contactez-nous.

Besoin d'un expert-comptable ?

Découvrez plus d'articles sur ce thème