Les experts-comptables nouvelle génération
Contactez-nous : 06 29 93 98 05

Créateur d’entreprise : que choisir entre impôt sur le revenu et impôt sur les sociétés ?

Partager cet article :

Vous allez créer votre entreprise en Essonne et vous vous demandez quel régime d’imposition choisir ? Question tout à fait légitime. En effet, deux options s’offrent à vous : l’impôt sur les sociétés ou l’impôt sur le revenu. Alors, comment choisir ? On fait le point. 

Création d’entreprise : le choix crucial du régime d’imposition

Lorsque vous créez une entreprise, la question du régime d’imposition s’impose rapidement. En effet, elle dépend de la forme juridique de l’entreprise et doit être décidée en même temps que la déclaration de l’activité. Il n’y a donc pas de temps à perdre, et mieux vaut connaître les différences entre les deux régimes d’imposition pour ne pas se tromper. Alors, quelles sont-elles ? 

En tant que créateur d’entreprise, il faut savoir que si vous choisissez l’IR (impôt sur le revenu), c’est vous, en tant qu’entrepreneur, qui serez imposé au titre des bénéfices de votre activité. En cas d’exercice en société, ce seront les associés qui seront imposés. L’IR est un régime d’imposition qui s’applique par défaut à certaines entreprises comme les micro-entreprises ou les SNC. Mais, il peut également s’appliquer aux SARL, SA et SAS, sous certaines conditions. 

Avec l’impôt sur les sociétés (IS), ce n’est plus l’entrepreneur qui est imposé, mais la société. L’entrepreneur (ou les associés) est imposé à titre personnel sur les rémunérations et dividendes perçus. L’IS dépend des bénéfices de l’entreprise et est particulièrement attribué aux SA, SARL, SASU, SEL et SELARL. D’autres formes juridiques peuvent également opter pour ce régime. C’est le cas des EURL avec un associé unique personne physique, des SNC, des EIRL qui existaient avant le 16/02/2022, des EI, des sociétés en participation ou encore des sociétés créées de fait. 

Comment choisir entre IS et IR ? 

En tant que nouvel entrepreneur, vous avez du mal à choisir entre ces deux régimes d’imposition ? Tout dépend de votre entreprise et de votre situation familiale. Pour vous aider, disons que l’impôt sur le revenu peut être intéressant si : 

  • votre activité est peu rentable au début
  • vous bénéficiez de régimes particuliers comme le statut de Jeune Entreprise innovante ou l’implantation en ZFU
  • votre taux d’imposition se situe dans les premières tranches du barème d’imposition. 

En revanche, optez de préférence pour l’IS si : 

  • le niveau de vos revenus vous fait accéder à la tranche d’imposition supérieure à 25 %
  • vous avez envie de pouvoir piloter le niveau de vos revenus
  • le taux moyen à l’impôt sur le revenu est supérieur à l’impôt sur les sociétés. 

Le choix du régime d’imposition aura forcément un impact sur votre activité. C’est pourquoi il est préférable de vous faire aider par un professionnel pour prendre votre décision. N’hésitez pas à contacter un expert-comptable.

Besoin d'un expert-comptable ?