Les experts-comptables nouvelle génération
Contactez-nous : 06 29 93 98 05

Combien vaut mon entreprise ? Les méthodes d’évaluation

Partager cet article :

Combien vaut mon entreprise ? Vous êtes-vous déjà posé cette question ? Il est vrai que cette demande s’impose quand l’heure de transmettre votre affaire approche, mais il est toujours bon de connaître la valeur de son entreprise. Et bonne nouvelle, votre expert-comptable peut vous aider à évaluer votre affaire. On fait le point. 

Pourquoi évaluer son entreprise ? 

Vous devez céder votre entreprise ? Qu’il s’agisse d’une transmission à titre onéreux ou gratuit, une évaluation s’impose. En effet, dans le cas d’une cession ou d’une reprise, il est essentiel de préparer l’opération et de faire face à une éventuelle négociation. Et s’il s’agit d’une transmission familiale ou d’une donation, là encore, l’évaluation est nécessaire pour des raisons fiscales, mais aussi pour respecter dans certains cas l’égalité successorale. 

Mais, ce ne sont pas les uniques raisons de procéder à une évaluation. Pour certaines opérations de restructuration, comme la fusion de deux entités par exemple, connaître la valorisation de l’entreprise aura également tout son intérêt. Ici, il faudra cependant faire intervenir un commissaire aux apports ou à la fusion pour procéder. 

Enfin, vous pouvez être amené à évaluer le montant de votre entreprise pour souscrire à certaines assurances et fixer le montant des primes, pour élaborer une stratégie patrimoniale ou tout simplement pour suivre l’évolution de la valeur dans le temps de votre affaire.

Bon à savoir : l’évaluation d’une entreprise ne traduit sa valeur qu’à l’instant T. Cette estimation peut vite se révéler obsolète, d’où l’intérêt de s’y intéresser de manière régulière. Mais, comment faire pour procéder ? Quelle méthode utiliser pour effectuer cette évaluation ? 

Comment évaluer son entreprise ? 

Pour évaluer une entreprise, il existe quatre méthodes différentes. Si certaines sont basées sur des données propres à l’entreprise comme sa comptabilité, d’autres reposent davantage sur des comparaisons avec d’autres entreprises. On distingue : 

  • La méthode d’actualisation des flux de trésorerie : un peu complexe, elle suppose une parfaite compréhension des mathématiques financières et repose sur l’application de plans d’affaires et de formules savantes. Une méthode réservée aux praticiens et aux entreprises d’une certaine taille ! 
  • La méthode patrimoniale : cette méthode consiste à évaluer séparément les éléments d’actif et de passif de l’entreprise. Elle est conseillée aux entreprises familiales, aux holdings et aux structures qui dégagent une rentabilité modeste. 
  • La méthode par comparaison (ou des multiples de résultats) : très utilisée, cette méthode consiste à appliquer à certains agrégats financiers de la valeur de l’entreprise, un multiple de valorisation constaté sur des opérations récentes et comparables dans le même secteur d’activité et dans la même zone géographique. 
  • La méthode du barème d’évaluation des fonds de commerce : c’est la méthode la plus simple qui permet d’obtenir un ordre de grandeur. Elle consiste à utiliser un barème fiscal établi et mis à jour par l’administration sur la base des dernières transactions. Même si cette méthode est très simpliste, il ne faut pas oublier que ce barème repose avant tout sur un ordre de grandeur et qu’il ne tient pas compte des particularités de chaque entreprise.

Votre expert-comptable est la personne la mieux placée pour vous accompagner dans le choix de la méthode adaptée à votre besoin, votre situation et à celle de votre activité.

Besoin d'un expert-comptable ?

Découvrez plus d'articles sur ce thème