Les experts-comptables nouvelle génération
Contactez-nous : 06 29 93 98 05

Versement PER des travailleurs non-salariés et prise en charge par l’entreprise

Partager cet article :

Savez-vous que les gérants de SARL/EURL et les exploitants individuels peuvent faire supporter leurs cotisations au titre du PER sur leur entreprise

Le nouveau Plan Épargne Retraite (PER) présente un avantage de taille : celui de déduire fiscalement les versements. Les indépendants ont ainsi le choix entre :

  • déduire les versements de leur revenu brut global ; 
  • faire prendre en charge les versements par l’entreprise afin de les déduire de leur revenu professionnel. 

Alors, comment choisir ? Il faut savoir que les deux options sont à peu de choses près identiques aux niveaux économique, fiscal et social. Les seules différences concernent surtout l’application du plafonnement. En effet, si la déduction des versements du revenu global permet de jouer sur la mutualisation avec le plafond du conjoint marié ou pacsé, ou sur le report du plafond non utilisé, elle ne permet pas de bénéficier d’une majoration de plafond de 15 %, contrairement à la seconde option. 

La déduction des versements du revenu professionnel bénéficie quant à elle d’un plafond intégrant une majoration de 15 %. Cependant, si vous optez pour ce choix, vous ne pourrez pas profiter du report de plafond sur 3 ans, et de la mutualisation de ce dernier avec le conjoint. 

Enfin, n’oubliez pas : pour être déductibles, les versements doivent être faits avant le 31 décembre, voire même avant selon les établissements de crédit et les sociétés d’assurance. 

Besoin d'un expert-comptable ?

Découvrez plus d'articles sur ce thème