Les experts-comptables nouvelle génération
Contactez-nous : 06 29 93 98 05

La RSO : un modèle de développement à adopter de toute urgence

Partager cet article :

Les entreprises n’ont que des bénéfices à tirer d’une démarche RSO. C’est ce qu’ont démontré lors d’un webinaire Michel Gire, président du réseau Walter France, Yveline Pouillot, chargée de la RSO, et Olivier Prentout, dirigeant de PME. 

La pandémie : accélérateur de la démarche RSO

La pandémie que nous avons traversée a permis à bon nombre d’entre nous de réfléchir à nos modes de vie. Beaucoup ont souhaité se reconnecter à leur environnement. La nécessité d’un développement durable a donc pris tout son sens. La crise a eu un effet accélérateur sur les entreprises et les starts-up qui songeaient à une démarche RSO, sans jamais avoir sauté le pas. Il s’agit pourtant d’un processus d’amélioration qui fédère les collaborateurs, comme le souligne Olivier Prentout. À travers ses résultats RSO communiqués en interne, il soude les employés grâce au partage d’objectifs et de succès. De plus, la RSO concerne tous les pôles de l’entreprise. C’est une remise en cause permanente qui doit être portée par la direction et qui demande des engagements et la mise en place d’actions malléables pour y répondre. C’est une démarche bénéfique et possible, quelle que soit la structure. 

RSO : comment s’y prendre ? 

Alors, comment s’y prendre concrètement pour mettre en place une démarche RSO ? Yveline Pouillot recommande cinq étapes : 

1 – La recherche : vous devez tout d’abord définir vos valeurs et étudier les rapports RSO des entreprises de votre secteur. 

2 – La définition des valeurs : celle-ci peut passer par une interrogation des équipes pour les sonder sur leurs attentes, par exemple. 

3 – Les parties prenantes : il faut ensuite identifier les parties prenantes, comme l’a fait Olivier Prentout en transférant ses bureaux de la région parisienne vers la Rochelle. 

4 – Le diagnostic de l’existant : vous faites sûrement de la RSO sans forcément le savoir ! Un petit diagnostic des pratiques actuelles ne sera que bénéfique ! 

5 – Les domaines d’action : concentrez-vous sur des actions visibles et des domaines d’action pertinents pour favoriser l’adhésion des parties prenantes. 

Les bénéfices de la labellisation

Le fait d’avoir une labellisation est très utile puisque l’audit obligatoire permet de respecter les engagements. Mais, combien coûte cette certification ? Pour une entreprise d’un million d’euros de chiffre d’affaires, la labellisation peut coûter entre 2 000 et 2 500 euros. Elle peut aller jusqu’à 10 000 euros pour les plus grosses entreprises. Un coût certes important qui est toutefois largement compensé par les bénéfices. En effet, une entreprise RSO attire les talents et les fidélise, c’est bien connu. Elle est également plus performante. Sans compter l’effet domino bénéfique qu’elle implique sur les salariés et les fournisseurs. Bref, la RSO représente un sérieux avantage concurrentiel !

Besoin d'un expert-comptable ?

Découvrez plus d'articles sur ce thème