Les experts-comptables nouvelle génération

Entreprises du numérique : déclarez la guerre à la pollution digitale !

La digitalisation est à son apogée. Internet nous facilite la vie quotidiennement. Nous l’utilisons non-stop dans la sphère professionnelle et personnelle. Mais, derrière cette révolution digitale se cache une réalité moins réjouissante : la pollution numérique. Savez-vous que 6 à 10 % de la consommation mondiale d’électricité provient du secteur des nouvelles technologies ? Alors, comment limiter l’impact de votre activité ? On vous délivre quelques bons conseils à appliquer illico presto pour agir à différents niveaux et assurer un pilotage à 360°.

1 – Faites un petit bilan en interne

Pour lutter contre la pollution digitale, commencez par faire un petit état des lieux de la situation en entreprise. Postes de travail, infrastructures informatiques, modes de travail, impressions à gogo… tout doit être passé en revue afin d’adopter des solutions pérennes et efficaces, comme : 

  • Gérer la fin de vie des équipements informatiques qui peuvent être reconditionnés au lieu d’être envoyés à la déchetterie ; 
  • Acheter de manière responsable, c’est-à-dire que si vous devez renouveler certains de vos équipements, optez pour des appareils économes, du matériel reconditionné ou d’occasion. Vous pouvez vous aider des labels pour vous repérer facilement ; 
  • Entretenir les équipements : cela vous permettra de les garder plus longtemps. Faites vos mises à jour, privilégiez la réparation au remplacement si possible, et faites toutes les opérations de maintenance conseillées ;  
  • Optimiser l’utilisation des appareils : mise en veille automatique des équipements, réduction de la taille des écrans quand c’est possible, désinstallation des logiciels et applications inutiles… Les idées sont nombreuses et faciles à mettre en place pour réduire la pollution digitale et faire par la même occasion des économies d’énergie au bureau !

2 – Focus sur vos collaborateurs

La pollution digitale en entreprise est l’affaire de tous. En gros, vous n’allez pas faire le travail tout seul et vos salariés ont également leur rôle à jouer. Alors, pour commencer, vous allez devoir les sensibiliser. Même si la majorité connaît l’impact de nos pratiques quotidiennes sur la planète, ils sous-estiment souvent les conséquences de l’utilisation des outils numériques sur l’environnement. Organisez un temps d’échange ou une session de formation pour leur donner envie de vous rejoindre dans votre combat. Sur le net, vous trouverez de nombreuses idées à leur suggérer, comme : 

  • privilégier la messagerie instantanée au lieu d’envoyer des e-mails ; 
  • limiter les appels en visio même si c’est fun et plus convivial. Cela consomme surtout plus de ressources ; 
  • éteindre les PC en fin de journée plutôt que de les laisser en veille ; 
  • ralentir la cadence sur l’impression et n’imprimer que lorsque c’est nécessaire.

N’oubliez pas d’informer vos collaborateurs des résultats de leurs actions. Enfin, sachez que les challenges ont la cote en entreprise, alors motivez les troupes en organisant des petits concours par service par exemple, avec une récompense à la clé. 

3 – Agissez côté client pour lutter contre la pollution digitale

Vous avez fait un tour d’horizon de vos pratiques en interne, vos salariés sont sensibilisés, il est temps de passer aux clients. En tant que concepteur de sites web et d’applications, en tant qu’entreprise du numérique et du conseil, vous avez toutes les cartes en main pour agir efficacement et lutter contre la pollution digitale. Vous pouvez par exemple proposer une conception intelligente à vos clients en limitant les fonctionnalités non essentielles. Vous pouvez limiter le nombre de CSS au niveau graphique et imposer un choix de polices standards. Les moyens sont nombreux. 

En tant qu’entreprise du numérique, pensez également à sensibiliser vos clients en les formant à une utilisation optimale de vos outils. Et si vous souhaitez aller plus loin, poussez votre combat jusqu’au choix de vos prestataires. Par exemple, vous pouvez très bien opter pour un “hébergeur vert” qui sera complètement aligné avec vos valeurs et vos engagements. 

La pollution numérique est un sujet qui pèse lourd dans l’actualité. Elle désigne toutes les formes de pollution engendrées par le secteur informatique. En tant qu’entreprise du numérique, vous avez tous les outils en main pour lutter contre cette pollution. Le cabinet OSMOSE vous accompagne et vous conseille dans cette lutte. Alors, n’attendez plus et adoptez les bons réflexes. Chaque geste compte !

Besoin d'un expert-comptable ?

Besoin d'un nouvel Expert-Comptable ? Contactez-nous sans attendre

X