Les experts-comptables nouvelle génération
Contactez-nous : 06 29 93 98 05

Capital social d’entreprise : comment le déposer ?

Partager cet article :

Lors de la création d’entreprise, il est obligatoire de déposer le capital social de la société, c’est-à-dire la valeur d’origine de l’entreprise. Celle-ci peut être représentée par des sommes d’argent, mais aussi par des biens tels qu’une marque, un brevet ou un fonds de commerce mis à disposition par les actionnaires ou les associés. Le capital social minimum est de un euro pour les SARL, SAS, SASU et EURL. Il est de 37 000 euros pour une SA et de 18 500 euros pour une coopérative de forme SA. Sachez que vous n’êtes pas obligé de verser la totalité du capital social dès la création de la société. Le versement peut être échelonné dans le temps (maximum sur 5 ans). 

Le capital social est un élément fondamental de la création d’entreprise puisqu’il sert de base à la répartition des pouvoirs. Par exemple, les droits de vote et les dividendes vont dépendre de la part détenue du capital social. Celui-ci est également un indicateur de santé financière pour les créanciers. Il peut aussi venir en aide à l’entreprise en cas de difficultés de paiements, par exemple. 

Alors, comment faire pour déposer le capital social de votre entreprise ? C’est très simple, il suffit de vous adresser à un dépositaire qui peut être la banque ou un notaire, et de lui remettre la somme d’argent sous forme de chèque, d’espèces ou de virement, qui sera placée sur un compte bloqué. 

Si vous êtes créateur d’entreprise, nous vous invitons à lire cet article sur l’importance du Business Plan dans la réussite de votre projet.

Besoin d'un expert-comptable ?

Découvrez plus d'articles sur ce thème